Concordance "Discours d'investiture"
(partition CANDIDAT)


 

Corpus de travail : "Discours d'investiture"
Partition = CANDIDAT
Concordance de : \b[iI]ls\b+
(tri ordre du texte)


Partie : "BAYROU", Nombre de contextes : 3
américains . Nous les avons formés , et ils les utilisent . Les créateurs d’entreprise our la plupart , des gens intelligents , ils se sont succédé au pouvoir , sans aucune ord dans leur famille . § C’est pourquoi ils disent à leurs dirigeants : s’il vous plaît
Partie : "BUFFET", Nombre de contextes : 5
es publics que nous savons nécessaires , ils n’ont pas d’avenir dans une Europe dont passe en Amérique latine , que là - bas ils n’attendent pas le rapport de force  ; ils s n’attendent pas le rapport de force  ; ils le créent . Ils n’invoquent pas des symboles  s le rapport de force  ; ils le créent . Ils n’invoquent pas des symboles  ; ils agissent nt . Ils n’invoquent pas des symboles  ; ils agissent . § Ici aussi , en France , des
Partie : "LEPEN", Nombre de contextes : 52
ls ont servi , tout ce qu’ils ont créé , ils vous promettent , selon la démagogie du al en pis dans le pays , sans vergogne , ils vous promettent de raser demain gratis , vous promettent de raser demain gratis , ils vous mentent ! § Ils vous mentent sur les ser demain gratis , ils vous mentent ! § Ils vous mentent sur les promesses d’augmentation loger dans la ville où il travaille . § Ils vous mentent sur le pouvoir d’achat , quand quivaudra bientôt à celui d’un franc . § Ils vous mentent sur le chômage qui baisse , choisie par le pouvoir depuis 30 ans . § Ils vous mentent sur l’immigration sur l’insécurité migration sur l’insécurité . . . § Oui , ils vous mentent comme ils vous ont toujours ité . . . § Oui , ils vous mentent comme ils vous ont toujours menti ! § Menti sur les n’engagent que ceux qui les écoutent " , ils osent , avec un incroyable cynisme , vous s que demain vous sortiez les sortants , ils vous promettent de remettre à l’honneur qui ont tout cassé depuis 30 ans ! § Car ils ont tout cassé , § L’emploi , le pouvoir cesse de tirer la sonnette d’alarme . § Ils ont cassé la cohésion nationale et sociale volonté d’assimiler ni de former . . . § Ils ont voulu cela , créant ainsi les conditions Cachan est la parfaite illustration . § Ils ont cassé l’égalité républicaine . § Ils Ils ont cassé l’égalité républicaine . § Ils ont cassé l’égalité par l’abandon de la ction d’éclat de Fontaine ou de Kopa ! § Ils ont cassé l’Ecole qui n’aurait jamais du rtir sans savoir ni lire , ni écrire ! § Ils ont cassé la sécurité sociale , détruite , est de pousser à la privatisation ! § Ils ont cassé l’enfance , âge fragile du rêve n , de la mode et de la pornographie . § Ils ont cassé la natalité , par la banalisation ire assumer demain par l’immigration . § Ils ont cassé notre agriculture et abîmé nos our aboutir en 2012 à sa disparition . § Ils ont cassé la liberté d’entreprendre , par ennes , des charges ahurissantes , comme ils ont cassé l’artisanat en dévalorisant la tion des jeux de l’écran et des stades , ils osent enfin parler , à gauche comme à droite d’honnêteté politique et de sens moral , ils s’en iraient en nous souhaitant bonne chance e chance . § Or au lieu de ça que font - ils ? Que disent - ils ? § Ils répètent toujours lieu de ça que font - ils ? Que disent - ils ? § Ils répètent toujours ce même slogan ça que font - ils ? Que disent - ils ? § Ils répètent toujours ce même slogan , inlassable nêteté et de sens de la responsabilité , ils sortiraient humblement par la petite porte ents . . . § Or au lieu de ça que font - ils , que disent - ils ? § Que vous proposent lieu de ça que font - ils , que disent - ils ? § Que vous proposent - ils en fait de ue disent - ils ? § Que vous proposent - ils en fait de rupture et de changement ? § France et des Français . § Les croient - ils assez bêtes ? § Français ! § Pensent - ils s assez bêtes ? § Français ! § Pensent - ils que vous avez oublié qui gouvernait quand ue vous avez oublié qui gouvernait quand ils ont organisé le " regroupement familial " regroupement familial " ? § Pensent - ils que vous avez oublié qui gouvernait quand ue vous avez oublié qui gouvernait quand ils ont mis en place la politique de la rigueur la politique de la rigueur ? § Pensent - ils que vous avez oublié qui gouvernait quand ue vous avez oublié qui gouvernait quand ils ont programmé la liquidation de notre industrie ie et de notre agriculture ? § Pensent - ils que vous avez oublié qu’ils ont bradé la nce sauvage du mondialisme . § Pensent - ils que vous avez oublié qui a mis en place ituent mon programme depuis 30 ans . . . ils ont bien peur que je les tienne ! § Ce programme dmettent maintenant comme nécessaire , § ils redoutent que je l’accomplisse . § Eux qui plus souvent , fidèles à leur mission , ils en sont les premières victimes . . . § La des vieux , rebaptisés " seniors " quand ils ont un pouvoir d’achat , et sinon abandonnés nnels dirigeants qui les ont conduits où ils sont , et dont les réussites étonnent le squent de voter fort mal en 2007 , comme ils ont déjà fort mal voté en avril 2002 et yons pas au " sens de l’histoire " comme ils disent pour justifier leurs errements . ent pouvoir organiser leur travail comme ils l’entendent . § Aux père et à la mère qui complaisamment à la presse people quand ils ont tiré sur leur premier joint , cela va . Les Français sont chez eux en France , ils n’ont pas à s’en excuser . § Il faut , cela enfin travailler et vivre au pays comme ils en ont le droit , au même titre que chacun
Partie : "ROYAL", Nombre de contextes : 3
le crois , sont prêts aux réformes mais ils ne veulent pas consentir aux décisions qu’on qu’on leur impose sans les y associer . Ils ne sont pas partants pour des efforts qui our et de mettre la vérité en bataille . Ils nous diraient , tous ceux qui nous ont précédés
Partie : "SARKOZY", Nombre de contextes : 20
grande , d’un avenir plus passionnant . Ils ont été pour moi une source de réflexion ndue avec le patriotisme et l ' épopée . Ils avaient maintenu l ' honneur de la France ient maintenu l ' honneur de la France . Ils l ' avaient reconstruite , ils l ' avaient France . Ils l ' avaient reconstruite , ils l ' avaient réconciliée avec l ' Allemagne avaient réconciliée avec l ' Allemagne . Ils avaient fait l ' Europe , fondé la Vème l ' Europe , fondé la Vème République . Ils avaient toujours été en avance sur leur r temps . § Il m’ont appris , parce qu ' ils le savaient mieux que quiconque , ce qu les idées reçues et l’ordre établi quand ils entraînent la France vers le déclin . § ands dans la guerre comme dans la paix . Ils avaient toujours fait ce qu ' ils devaient paix . Ils avaient toujours fait ce qu ' ils devaient faire . § Je veux rendre hommage ce m ' a offert mon premier discours . § Ils m’ont enseigné , à moi petit Français au . Arrivé dans la forêt de Fontainebleau ils l’abattent d ' une rafale de mitraillette aient les hommes , à quelles difficultés ils étaient en proie , quel était le péril ou ’ont rien oublié de leur histoire . Mais ils ont pris , comme moi , fils d’immigré , les hommes par leurs visages horribles . Ils restent alors immobiles devant elles sans les salariés du privé à ceux du public . Ils ont pour la plupart une haute idée de leur gnent autant que ceux qui font le plus . Ils sont démoralisés parce que les 35 heures ont moins nombreux mais mieux payés , où ils pourront gagner davantage quand ils travailleront , où ils pourront gagner davantage quand ils travailleront plus , où les gains de productivité ertaines affaires correctionnelles comme ils le font déjà dans les procès d ' assises
Partie : "VILLIERS", Nombre de contextes : 7
. Aujourd’hui , les résultats sont là . Ils sont connus . §  J’ai voulu faire de la sont pas des produits comme les autres . Ils sont , comme les produits culturels , des rétracte , sous l’influence du pétrole . Ils sont beaux les bénéfices des sociétés multinationales bénéfices des sociétés multinationales ! Ils vont vers les dividendes plutôt que vers la bouche ouverte parce qu’au moment où ils ont été fauchés par la mort ils criaient oment où ils ont été fauchés par la mort ils criaient : " Vive la France " . Ils sont mort ils criaient : " Vive la France " . Ils sont debout , ensevelis vivants dans la